uSC#003 – Mares Plastiques

Brushstroke Picture Frame: https://www.tuxpi.com/photo-effects/brushstroke-photo-frame

The Great Pacific #1-18  – Novembre 2012 – Décembre 2014 (Joe Harris / Martin Morazzo)

17sb81v3zd5j7jpg

Chas Worthington est l’héritier d’une dynastie de magnats du pétrole. Riche à milliards, il décide de s’émanciper de son héritage familial et de son empire industriel. Il organise sa disparition pour mieux préparer un ambitieux projet : faire du vortex de déchets du Pacifique Nord (The Great Pacific Garbage Patch) un état nouveau dont il sera le chef.
Sur ce nouveau continent plastique aussi grand que le Texas (ou que la France) commence une aventure épique teintée d’écologie et de géopolitique.

Le phénomène de concentration des déchets plastiques autour des vortex (gyres) des grands océans est constaté pour la première fois à la fin des années 70.

trans0509throughthegyre

Différentes observations font depuis remonter une présence de plus en plus grande de déchets flottant dans ces zones. Ces déchets proviennent principalement des continents par le vent et les cours d’eau.
Depuis une dizaine années, différents médias en parlent régulièrement.

L’image d’un 7ème continent -plastique fascine plus qu’il n’effraye.
Si quelques ouvrages de fictions surfent déjà sur ce concept, « The Great Pacific » est, sans doute, le premier comics non seulement à en parler mais à en faire le cœur de son histoire.

77fce2241b

Alors que les vortex de déchets sont plus des bouilles de plastique et de résidus huileux flottant sur une dizaine de mètres de profondeur, The Great Pacific fantasme cet amas de plastique comme une ile où il est possible de marcher et où la vie a pris ses droits. (Cet endroit n’est pas sans rappeler les projets d’ile de stockage de déchets que les japonais ont en tête depuis quelques décennies)

great-pacific-v02-066

L’ile/continent est rapidement appelé New Texas par analogie avec sa taille mais également par son lien avec le pétrole d’où est issu le plastique.

Pendant les 6 premiers épisodes, Chas se confronte à un environnement et une faune hostile comme un satellite bourré de têtes nucléaires, une pieuvre géante et des oiseaux mutants à 2 têtes.

gpocto

L’ile est le refuge d’une peuplade du pacifique malmenée par la seconde guerre mondiale puis par les essais nucléaires américains. Autant dire qu’ils ne portent pas le monde occidental dans leurs cœurs.

great-pacific-v01-000

Cette phase de découverte évoque des romans de Jules Verne comme l’ile mystérieuse.
Le comics prend ensuite une tournure plus politique : Les puissances de ce monde voyant d’un mauvais œil la création d’un nouvel état suzerain et cherchant elles aussi à s’approprier ce nouveau territoire et ses richesses éventuelles (ce qui cette fois n’est pas sans rappeler « l’étoile mystérieuse » d’Hergé).

Chas et son continent attirent des convoitises principalement à cause de son invention : le HERO (Hydrocarbon remediation operation). Refusé par l’empire industriel de son père, ce dispositif permet de transformer la matière plastique. Il peut ainsi la dissoudre ou la transformer ce qui lui permet de terraformer le New Texas et également d’accepter d’accueillir d’autres déchets plastiques moyennant finances.

Le comics s’est achevé ou a été mis en pause au #18. (L’auteur aurait encore 2 arcs en tête pour la série). On voit que Harris s’est documenté sur le concept de création d’état, les paradis fiscaux, le droit maritime international, les ressources pétrolières … En effet Chas a conscience qu’il se situe sur le « oil peak » : le moment où les ressources de pétroles finiront par décliner et où les plastiques pourront redevenir une ressource prisée.

oilpeak
plastic

Loin de remettre en question notre usage voire notre dépendance au  plastique, Chas ne voit pas comment nous pourrions nous en passer au quotidien. Il ne cherche pas réellement à résoudre le problème à la source.
Ainsi si l’histoire est originale et semble partir d’une certaine conscience écologique, elle ne contribue pas à alerter sur la situation; au contraire.
Elle élude ou magnifie les pollutions causées par ces amas plastiques comme s’il s’agissait d’une évolution, d’une sorte de passage obligé.

Et pourtant les vortex de plastique causent, outre la pollution visuelle, des dommages inquiétants sur notre environnement.

ocean-social

La simple présence physique des plastiques se révèle être un piège mortel pour les animaux marins.

seals

sealplastic

L’ingestion des sacs plastiques tue un nombre incalculable de tortues en qui les prennent pour des méduses.

untitled

Les oiseaux et autres mammifères finissent également étouffés de l’intérieur.

GULF CARPENTARIA MARINE DEBRIS

Mais il s’agit là des effets visibles car le relargage par photodégradation des polluants chimiques contenus dans les plastiques est en train d’affecter l’ensemble de la biosphère marine : monomères, bisphénol A, PCB, DDT ..

plastic-toxins-food-chain-ocean-cleanup-pollution

Du plancton à l’homme en passant par tous les niveaux de la chaine alimentaire, ces micropolluants se retrouvent de manière quasi exponentielle dans tous les organismes vivants.
Cerise sur le gâteau, le vortex du pacifique commence désormais à accueillir les déchets radioactifs de la centrale de Fukushima.

Les scientifiques estiment que la taille approximative de ces amas devrait être multipliée par 10 d’ici à 2025. Certains projets expérimentaux tentent de trouver des solutions à la récupération de ces déchets sans encore résoudre le problème de leur traitement et du financement.

great-pacific-v01-008

Bref, les seules choses qu’a à craindre « The Great Pacific » se sont les chiffres de vente et le manque d’idées, car pour le reste la plastisphère est là pour encore longtemps.

 

Sim Theury

Publicités

Une réflexion sur “uSC#003 – Mares Plastiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s