uSC#016 – Sludge of Three Worlds-1/2

Brushstroke Picture Frame: https://www.tuxpi.com/photo-effects/brushstroke-photo-frame

Aquaman #56 – Steve Skeates / Jim Aparo / Dick Giordano (1971)

usc1600

Couverture : Nick Cardy – Attention cette scène n’est pas dans le comics ^^

Detroit est en crise. Les cotes du lac Erie sont envahies par des algues vertes qui commencent atteindre la ville elle-même.

Les soupçons se focalisent sur un satellite doté de miroirs qui permet de maintenir 22h de lumière sur 24h. Cette lumière contribue sans doute à la prolifération des algues.

usc1601

Averti, Aquaman arrive à Detroit pour enquêter sur cet inquiétant phénomène. Il connait justement un ex-membre de la police scientifique qui pourra peut-être l’aider dans son enquête. En route, il tombe sur des policiers qui tentent de combattre l’avancée des algues avec de l’eau gelée. Mais les abords de la ville commencent à être évacués devant cette masse grandissante.

usc1602

Loin de cette menace verte , un justicier continue à défendre la ville des délinquants. Son nom : Le Crusader.

usc1602b

Aquaman arrive dans les locaux de l’agence de détective de son ami : Powers Investigations. Il apprend que c’est lui qui a lancé le satellite. La lumière qu’il réfléchit sur la ville permet de faire chuter la criminalité par son action dissuasive et l’amélioration de la visibilité pour les forces de l’ordre et le Crusader.

usc1603usc1604

Malgré les avertissements d’Aquaman sur la menace que représente cette marée verte sur la population, Powers refuse de désactiver son satellite. Pour lui les questions de sécurité priment sur tout le reste. Ses agents de sécurité assomment Aquaman et le déposent inconscient sur un banc près du lac Erié.

usc1605

Quelques cases plus tard, on apprend que Don Powers est en fait le Crusader. La vue de Powers se détériore rapidement et la lumière du satellite lui permet de voir suffisamment pour combattre .

Aquaman se réveille au bord du lac Erié. Juste à temps pour sauver une fillette qui se fait attaquer par une masse d’algues.

usc1606usc1607

Après cet événement, Aquaman est plus que jamais décidé à stopper Powers et son satellite.

En chemin,  il découvre un attroupement autour du corps sans vie du Crusader. Le héros a chuté d’un toit en se prenant les pieds dans des câbles. Sa mauvaise vue lui aura été fatale.  Alors que la police retire le masque du vigilante, Aquaman découvre sa véritable identité : Don Powers

usc1608

Comprenant mieux les motivations de son ami, Aquaman continue malgré tout sa route vers Powers Investigations. Déjouant les forces de sécurité, il pénètre dans la salle de contrôle et actionne le bouton d’auto-destruction du satellite.

usc1609

Ainsi s’achève brutalement cette histoire.

Note : vous aurez remarqué que le monstre en couverture n’apparait jamais dans le comics. La menace se présente au mieux comme un tas d’algues de 2m.

La série Aquaman s’arrête au #56. Elle reprendra 6 ans plus tard en 1977 avec le #67. Aucune vraie conclusion ne sera donnée. Du moins pas chez DC Comics.

Mais avant d’aborder les suites de cette intrigue, intéressons-nous à son origine.


Detroit est situé dans le Michigan au bord d’un des plus petits lacs et le moins profond de la région des Great Lake : le Lake Erie (lac Erié) – en bas à droite

usc1610

Detroit (au Nord) et Cleveland (au Sud) sont deux des plus grandes villes situés au bord du Lac Erie.

ecs_home

Depuis les années 50, les industries déversent leurs effluents pollués sans aucun système de prétraitement ou de dépollution.

La situation ira de mal en pis au cours des années 60.

large_cuyahoga-river-harbor-entrance-1966

En fait la rivière est tellement polluée par les hydrocarbures qu’elle prend feu.

flammable-sign-300

En 1969, un feu se déclenche pendant environ 30 minutes avant d’être maitrisé. Mais la situation est loin d’être inédite car des incendies de plus grande ampleur ont déjà eu lieu en 1868, 1912, 1936 et 1952. Celui de 1952 dura 3 jours !

cuyahoga_river_fire_1952

L’incendie de 1969 pousse “Time Magazine” à couvrir l’événement et consacre un long article à décrire la situation écologique catastrophique. La photo du grand incendie 1952 est utilisée comme illustration. L’article décrit la rivière comme une soupe de chocolat huileuse.

Le lac est depuis plus de 100 ans le dépotoir commun à toutes les activités humaines.

copier

A cette pollution industrielle, s’ajoute la pollution agricole (pesticides et engrais) et humaine par les millions de litres d’eau usées se déversant régulièrement.

bill-roberts_cleveland_pollution

Dessin de Bill Roberts de 1969 qui a des airs de famille avec la couverture d’Aquaman #56

Ces eaux chargés en nitrates et phosphates contribuent à la prolifération gigantesque d’algues microscopiques. Ce phénomène d’eutrophisation conduit à l’appauvrissement des eaux en oxygène. Cette baisse d’oxygène tue la faune et la flore. La décomposition des organismes contribuant à cette eutrophisation, un cercle vicieux s’enclenche

sans-titre

En 1970, cette prolifération d’algues est telle que le lac est déclaré comme “mort” par la toute jeune l’agence de l’environnement des USA.

Le lac Erié devient le symbole de la pollution des eaux aux USA au point qu’il est cité comme contre-exemple dans le livre pour enfants “Le Lorax” en 1971.

xy3vndd

La situation catastrophique du Lac est à l’origine du Clean Water Act, loi imposant un ensemble de mesures visant à protéger la ressource et les écosystèmes aquatiques.

2009-4-fish-250

Devant l’urgence de la situation, les autorités prennent le taureau par les cornes et lancent un grand programme de dépollution des eaux.

Il faudra attendre prés de 40 ans pour la qualité et la biodiversité des eaux du lac retrouvent des niveaux satisfaisants.

Mais le lac est poursuivi par ses vieux démons. Les rejets agricoles et humains sont encore présents et le réchauffement climatique augmente la température du lac.

lakeeriealgae-10-9-2011x

Résultat, depuis 4 ans, le lac doit faire face à des nouvelles proliférations d’algues toxiques.

sans-titre-2-ier

Ironiquement, la pollution n’est jamais citée comme l’origine de la prolifération des algues dans Aquaman #56. Mais le surplus d’ensoleillement du satellite en cause dans le comics se rapproche fortement des effets du réchauffement climatique qui apparaitront 40 ans plus tard.


Revenons à la conclusion avortée d’Aquaman #56. Dans différentes interviews, Steve Skeates décrit la suite de l’histoire qu’il avait en tête : Aquaman devait de nouveau être en contact avec le monstre-algue et perdre ses pouvoirs.

Skeates recyclera cette idée dans Eerie #40 en 1972 où le héros aquatique, le Prince Targo, se fait voler l’anneau qui lui permet de respirer sous l’eau. (The Once Powerful Prince)

torgo

Le prince Targo par Jaime Brocal


Mais la conclusion directe à Aquaman #56 se trouve chez Marvel dans Submariner #72 en 1974.

usc16sub


Submariner #72 Steve Skeates/Dan Adkins/Vince Colleta (1974)

Dans cette histoire, le Submariner se morfond sur lui-même et débarque dans ce qui ressemble à la baie de New-York. Écœuré par la pollution des hommes aussi bien dans l’eau que dans l’air, il prend un temps pour s’installer sur un quai et réfléchir.

sans-titre-1-copier

usc16subb

Puis la narrateur fait un bond dans le passé de deux ans et nous explique qu’une entité extraterrestre s’est introduit dans un satellite. Ce même satellite a été détruit depuis la Terre au même moment.

sans-titre-2-copier

[Vous aurez remarqué l’analogie avec la fin d’Aquaman ^^]

Les débris de l’engin et la créature sont tombés en mer. La créature a survécu et évolué pendant deux ans. Elle s’est fabriquée un corps à partir de la vase et des restes du satellite.

usc016subc

 

Perdu dans ses pensés, Namor ne remarque par que deux hommes sont avec lui sur la jetée. L’un deux, nommé Bruce, a visiblement en horreur les mutants. Comme Namor ne réagit pas à ses insultes, il le frappe violemment malgré les appels au calme de son ami.

sans-titre-3-copier

Namor est excédé par cette violence gratuite et envoie Bruce à l’eau d’un simple coup de poing. Assommé, l’homme plonge vers une mort certaine.

sans-titre-4-copier

Fou de rage, l’ami de Bruce fonce sur Namor et c’est le moment que choisit la créature pour surgir. Le trio se retrouve à l’eau.

usc16subd

En rage, Namor ne cherche pas à analyser la situation. Il engage un combat contre le Slime-Thing.

sans-titre-5-copier

La réaction de la créature ne se fait pas attendre : elle utilise contre lui un pouvoir qui rend Namor aveugle.

sans-titre-6-copier

Puis le Slime-thing se détache de son corps de vase et rejoint l’espace.

sans-titre-7-copier

Au passage, elle rend la vie à Bruce.

sans-titre-9copier

Dans les ténèbres, Namor regrette son excès de rage. S’il avait tenté de comprendre les motivations de cette créature, il ne serait pas aveugle à cette heure.

D’une manière où d’une autre, la créature perçoit les remords du Submariner et lui rend la vue. Cette mésaventure a fait réfléchir Namor qui désormais comprend sa priorité : s’occuper du sort d’Atlantis et de ses habitants.


Si la masse d’algues a laissé place à un extra-terrestre, la pollution est plus clairement dénoncée dans les premières pages de cette histoire que dans Aquaman. La situation écologique de la Baie de New-York était également alarmante à cette époque.

La suite est beaucoup plus tarabiscotée avec ce Bruce qui vient provoquer Namor et le Slime-thing qui débarque comme un cheveu sur la soupe.

La résurrection de Bruce, la perte puis le retour de la vue de Namor et le Slime qui repart dans l’espace laissent perplexe sur le message de Skeates.

On peut se demander si le Crusader n’aurait pas pu lui aussi être rendu à la vie et guéri de sa cécité par le monstre d’algues. Mais selon Skeates, le Crusader était prévu pour ce seul numéro. Sa violence l’excluant de toute résurrection.

La cécité éclair de Namor suivie de sa rédemption est peut-être considérée comme un condensé de ce qui était prévu pour Aquaman.

sans-titre-8-copier

Pour l’anecdote :

-Selon, Skeates c’est Roy Thomas qui l’incitera à produire cette suite officieuse. Ce numéro sera resté 2 ans dans les tiroirs avant que ne le sorte comme bouche-trou de fin de série. Namor #72 marquant l’arrêt du titre.

-Toujours selon Skeates, le couple de dockers (?) est bien gay comme certains indices peuvent le laisser entendre.

Suite et fin dans la partie 2

Sim Theury

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s