uSC#051 – Men Vs Inhumans

usc51s

Une expérience extra-terrestre oubliée, un peuple piégé par l’instabilité de son potentiel génétique, une race finalement dans l’impasse dont même la Terre ne voudrait pas ?

Et si les inhumains avaient malgré tout un rôle précis sur cette planète ?

 

Gods, Marvels & Monsters

Quand Lee & Kirby introduisent les Inhumans dans les pages des Fantastic Four (1965/66), la première version de leurs origines diffère légèrement de celle que l’on connait.  En effet, l’inhumain renégat Seeker présente son peuple comme une race dont la civilisation avancée dominait celle des premiers hommes préhistoriques.

ff4601
Fantastic Four v1 #46 (1966)

Cette race pouvait ainsi définir précisément ses traits génétiques et ses pouvoirs grâce à l’usage de « varigenes » en contrôlant, de fait, sa propre évolution.

ff4602
Fantastic Four v1 #46 (1966) – Stan Lee/Jack Kirby

Mais devant l’animosité d’une humanité croissante, ils préférèrent s’isoler dans leur Grand refuge.

Néanmoins la genèse des inhumains est rapidement corrigée dans les back-up stories de Thor # 146 et 147 en 1967. Les inhumains sont toujours un peuple à la civilisation avancée vivant isolée sur une ile nommée Attilan. Par contre la source de leur capacités n’est plus attribuée aux varigenes mais à la brume terrogène (Terrogen mist) créée par leurs scientifiques. « Terrogen », oui, il n’y a pas coquille. Le terme passe sans explication à Terrigen dans l’épisode suivant.

 

Ce petit cafouillage éditorial ne fait qu’expliciter d’avantage la filiation probable entre cette brume avec le terme « teratogen ». Ce terme désigne la capacité d’un agent (chimique, biologique ou radiant) à alterner le processus de développement d’un fœtus.

sso208
En VF, LUG va à l’essentiel et traduira le terme par teratogène.

Le mot combine les racines grecques téras monster, marvels – monstre, merveilles, prodige ” et gen « qui engendre ».

Là où Seeker laissait entendre que les inhumains contrôlaient parfaitement leur mutations, cette histoire fait plus penser à une roulette russe génétique. La brume est présentée comme une substance qui pourrait tout à la fois tuer l’humanité ou la débarrasser de ces faiblesses.

Heureusement pour lui, Randac, roi des inhumains et premier cobaye de cette exposition à la brume en sort indemne et dotés de pouvoirs.

Dans la foulée de cette transformation, les inhumains reçoivent la visite d’un androïde qui vient constater les progrès de la race inhumaine. Ils apprennent ainsi que leur avancée physique et technologique est due aux dons d’une race extraterrestre dont il est la sentinelle : les Krees.

thor14701
Thor #147 – Stan Lee / Jack Kirby

Si l’hypothèse de visiteurs de l’espace aidant des civilisations humaines dans le passé n’est pas nouvelle, elle n’est pas encore popularisée par le roman de Erich Von Danïken : présence des extraterrestes. Kirby développera cette idée ensuite avec les Eternals, les inhumains étant en quelque sorte la première mouture du concept.

thor14603
Thor #147

Satisfaite des résultats, la sentinelle Kree prédit à cette « race inhumaine » une supériorité incontestable tout en les mettant en garde sur leurs géniteurs Kree. (et histoire d’ajouter un peu plus à la confusion, la sentinelle parle de « Terrigen Rays » à la place de la brume – plus personne n’entendra parler de ces rayons par la suite ^^).

Amour, pollution et exode forcé

L’inhumaine Crystal est membre des Fantastic Four depuis 2 ans quand elle est frappée par une soudaine affection. Reed Richard analyse rapidement le problème, l’inhumaine est rendue malade par la pollution ambiante.

ff10501

ff10502
Fantastic Four v1 # 105 (1970) – Stan Lee / John Romita

Crystal était protégée cette pollution au refuge des inhumains (depuis relocalisé dans l’Himalaya). Son corps n’étant habitué à la pollution, elle ne peut résister à toutes les substances qui contaminent la Terre. Au désespoir de son amoureux Johnny Storm, elle doit rejoindre de toute urgence Attilan et quitter New-York.

En 1970, début d’une prise de conscience écologique mondiale, ce départ est dans l’air du temps. Crystal, l’exquise Elementale, par ces pouvoirs sur l’eau, le feu, la terre et l’air représente les forces terrestres primaires. Il n’est pas étonnant qu’elle soit ainsi touchée par la pollution. Bien qu’il soit ironique que la simple pollution terrestre lui soit fatale face à la dangerosité des brumes terrigènes.

D’un point de vue éditorial, le départ de Crystal concorde avec le départ de Kirby du titre suite à un profond désaccord. Il poursuit les aventures des Inhumans dans les pages d’Amazing Adventures. On peut légitiment penser que le départ forcée de Crystal était une astuce scénaristique pour compléter la famille royale inhumaine… sauf que Crystal n’arrivera jamais à Attilan. Oubliée par Stan Lee et par Kirby pendant près d’un an, il faudra inventer une histoire d’enlèvement par Diablo pour expliquer son absence.

Pendant prés d’une décennie, la vulnérabilité des inhumains face la pollution n’est jamais évoquée mise à part une courte histoire de Triton dans Bizarre Adventures # 28 (1981). Encore qu’être couvert de pétrole ne réussirait à personne.

bizaradvs28
Bizarre Adventures #28 – Mary Jo Duffy / Wendy Pini

Il faudra attendre l’épisode 240 des Fantastic Four en 1982 pour que John Byrne utilise cet élément pour écrire un nouveau chapitre de l’histoire Inhumaine.

ff240a

Même dans les montagnes Himalayennes, les inhumains sont touchés par la pollution. Aucun territoire terrestre n’étant épargné, Reed Richard à l’idée d’évacuer Attilan et ses habitants sur la zone Bleue de la Lune, une « bulle atmosphérique » où on vécut leurs ancêtres Kree.

ff240b

Pour l’anecdote, un an auparavant est conduite la première étude démontrant les traces de pollution naissante dans la vallée de Kathmandou en 1981 (Bhaitarai et Shrestha).


 

En 1988, dans la Graphic Novel « The Inhumans », Ann Nocenti s’intéresse à la crise sociale au sein de la société inhumaine face au carcan rigide d’un pouvoir flirtant avec l’eugenisme.

La famille Royale fuit le conseil génétique d’Attilan qui ordonne l’élimination de l’enfant à naitre de Médusa et Flèche noire. Ce conseil qui autorise ou interdit les unions entre inhumains selon des compatibilités génétiques, cause des suicides parmi les jeunes amoureux. La progéniture de Flèche Noire, neveu de Maximus le fou, est jugée potentiellement trop instable et trop dangereuse pour la cité.

Inh-GN-01
The Inhumans Graphic Novel – Ann Nocenti/  Bret Blevins

Crystal et ses cousins s’installent sur Terre sur un No Man’s Land proche de Las Vegas. Pour les protéger, Crystal « épure » le périmètre de toute trace de pollution. Se faisant, elle ne se doute pas que son action provoque l’apparition d’une abomination élémentale, mélange des 4 éléments. Cette entité cherche à éliminer les inhumains.

Inh-GN-02Inh-GN-03

Seul le bébé de Médusa finira par en venir à bout d’un seul cri.

Inh-GN-04

L’histoire de Nocenti laisse un doute sur l’origine et les intentions du monstre élemental mais symboliquement l’image d’une force Terrestre, rejetant ainsi des intrus, interpelle.

D’où vient ce monstre, est-il le fruit de la Terre elle-même ou un processus d’auto-défense inconnu ? Rien ne viendra l’expliquer.


 

Les inhumains sont forcés de quitter la zone bleue de la lune et trouvent refuge sur la l’ile d’Atlantis durant le mega-crossover « Atlantis Rising » en 1995.

Personne ne semble se soucier de la pollution de l’air qui pourtant n’a pas du s’améliorer depuis leur départ.

inhumansIII01
Inhumans #1 (1998) : Jenkins / Jae Lee

C’est à peine si on évoque en creux la vulnérabilité des inhumains au travers d’une case qui dresse le portrait d’une humanité résistante à la destruction qu’elle engendre dans la mini-series Inhumans de 1998.

 

Anticorps célestes vs antigènes aliens ?

Et la sensibilité des Inhumains à la pollution cachait en fait autre chose ?

En 1999, Jim Krueger et Alex Ross proposent une relecture globale de l’univers Marvel et de la Terre en particulier dans la série Earth-X.

EarthX002
Earth-X #0 Jim Krueger & Alex Ross / John Paul Leon

Les auteurs partent du postulat déjà établi que les Célestes, race extraterrestre gigantesque mystérieuse, a testé l’humanité naissante pour créer les eternals, les déviants et la race humaine.

Les humains qui possèdent en eux un gène mutant pouvant se révéler dans certaines circonstances et notamment en présence de substances actives mutagènes comme la radioactivité, des rayonnement ou des produits chimiques.

EarthX00p37and38

L’action prend place dans un futur où le frère de Black Bolt, Maximus le fou a fait exploser une bombe remplie de brumes terrigènes faisant muter l’ensemble de la population humaine.

L’enquête menée par Machine Man durant les 12 épisodes l’amène à découvrir une autre vérité :

-La bombe n’a pas été enclenchée par Maximus, mais par Black Bolt qui a profité de l’occasion pour sauver son peuple. Non seulement les brumes ont éliminées la pollution mais elles ont transformées l’humanité entière en sujets de la famille royale inhumaine.

Sans titre-1 copier

-Le plan des Célestes n’était pas de faire évoluer l’humanité pour l’amener à son niveau. La Terre n’est en fait qu’un incubateur à Céleste : elle cache un œuf. En dotant les hominidés de pouvoirs potentiels, les Célestes souhaitaient simplement protéger leur progéniture en les transformant en anticorps repoussant toute menace le temps de sa naissance.

Sans titre-2 copier

Dès lors, la relation Humains/Inhumains prend un autre visage. Les inhumains seraient les seuls natifs de la planète à ne pas être sous le joug des célestes.

Les Kree ont-ils volontairement créer cette résistance aux célestes au travers des inhumains et des brumes terrigènes (et dans quel but) ou est-ce un effet collatéral de leur expérience ?

Et surtout, les humains sont-ils inconsciemment poussés à polluer leur planète pour déclencher les germes génétiques pour mieux protéger l’œuf des célestes ? Pollution que ne peuvent pas supporter les inhumains qui ont déjà développés leur potentiel latent.

Earth-X n’est qu’un des futurs possibles de l’univers Marvel mais dernièrement une bombe rempli de brumes terrigènes s’est déversée sur Terre-616 (celle de la continuité mère du Marvel Universe) dans la mini-série Infinity en 2013.

inhumansvsx
X-Men vs Inhumans #1 (2016)

Si elle a permis à certains inhumains latents de se révéler, elle avait également un effet létal sur la population mutante. Les conséquences sont donc différentes de celle du futur d’Earth-X, mais on retrouve cette opposition mutants contre Inhumans et à travers elle le combat sourd entre le plan des célestes et une sorte de résistance de la planète.

Parmi tous les récents inhumains « révélés »,  Ivan Guerrero, The Shredded Man acquière le pouvoir de contrôler la flore.

uncannyavengersv3_2
Uncanny Avengers v3 #2 – 2015 – Gerry Duggan / Ryan Stegman

 

Atteint d’un cancer du poumon, il tient les humains pour responsables de la lente destruction de l’environnement et tentera de tuer l’humanité en la transformant en plantes avec des spores : un plan assez semblable à celui des H’ylthri dans les pages de Namor et qui est en cohérence avec les motivations supposées des inhumains. Anecdote amusante, dans ce processus de transformation, il considère les mutants comme de la Junk food.

L’enjeu de la guerre « X-Men vs Inhumans » prend ainsi une autre dimension (et pas seulement celle du conflit entre Marvel et la Fox ^^)

Earth

En allant un petit peu plus loin, le plan des Célestes fait écho à une théorie, celle d’une planète considérée comme un organisme vivant à part entière ; ce qui nous amène à (un)Spoiled Comics #052 – Ego : l’hypothèse Gaïa !

 

Sim Theury

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s